Kaguya-sama: Love is War - Anime (2019)

Kaguya-sama: Love is War - Anime (2019)

648 SEED
227 LEECH

Anime de Hatakeyama Mamoru, Akasaka Aka et Yūko Yahiro Comédie, romance et animation 1 saison (en cours) Wakanim 25 min 12 janvier 2019

L’académie de Shuchi’in est une des écoles les plus prestigieuses du pays. À la tête de son conseil des élèves se trouvent Shirogane Miyuki et Kaguya Shinomiya, deux prodiges parmi les prodiges. Le temps qu’ils passent ensemble à la tête du conseil a indéniablement fait naître des sentiments entre eux, mais leurs fiertés les empêchent de faire le premier pas ! Il ne leur reste alors plus qu’à forcer l’autre à avouer, chose plus facile à dire qu’à faire… « À l’amour comme à la guerre », et le premier à se déclarer perd !

Kaguya-sama: Love is War streaming VF

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Introduction ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Allez, nous sommes partis pour mon GROS coup de cœur de l’année 2019, et je pèse mes mots ! ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Scénario ~ ★★★★✩ ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Synopsis : Au sein du BDE d’un lycée élitiste se déroule une terrible guerre entre le président du BDE Kaguya Shinomiya et la vice-présidente Miyuki Shirogane. En effet, les deux sont amoureux l’un de l’autre, mais leur fierté n’a d’égale que leur réputation respective, les empêchant de se confesser en premier. Ils tenteront par tous les moyens, les plus fourbes et sournois possibles, de faire avouer à l’autre son amour le premier.

L’histoire nous est contée sous forme de minis épisodes de 3x7 minutes, comprenant ainsi 3 petites ‘’batailles’’ ou tentatives d’un des protagonistes de faire avouer son adversaire. Et ce format est indubitablement ce qui fait le succès de l’animé. L’écueil usuel du genre romance/comédie, c’est la lenteur à laquelle l’intrigue avance et l’amoncellement de gags HS. Je ne compte plus les animes du genre qui se perdent et finissent par avoir deux épisodes de fond pour la romance (en général le premier et le dernier), et du remplissage qui finit par être l’essence de l’anime/manga en question. Ici, on change radicalement d’idée et de suite : je n’ai pas souvenir d’un précédent de ce genre et dans ce style. Je n’ai jamais autant ri devant une histoire de romance entre lycéens. C’est juste du génie. Aucun temps mort, des gags à crever de rire (j’abuse à peine), une romance constamment présente, et une évolution réelle du scénario et des personnages, malgré le format particulier. Pourquoi 4 étoiles au final ? Pour trouver quelque chose à redire quelque part ? Non, plus sérieusement, si l’anime est aussi entraînant et sans temps mort, c’est qu’il se permet d’occulter totalement le background, et la vie hors BDE ou presque. Quand bien même cela sert à la réussite de l’anime, on ne peut que pointer un scénario ‘’à l’épisode’’. Cette scénarisation est réussie, mais la fin de l’anime tente alors un bout de scénario plus poussé et développé mais s’emmêle les pinceaux je trouve. Raison pour laquelle j’estime que tout n’est pas parfait. Et cette fin… m’a laissé un peu sur ma faim, je dois l’avouer ! Une suite ? ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Personnages ~ ★★★★★★ ! ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Ils sont tous géniaux. Fin. . . Bon, ayons un peu matière à, parce que je manque un peu de sérieux, et je me rappelle à écrire comme à ma période lycéenne. Parlons peu, parlons bien. Kaguya et Miyuki sont des archétypes de personnages, parfois délurés, très souvent drôles, mais jamais grotesques. Ils sont ce que devrait être des personnages de comédie : des personnages ATTACHANTS. Et je me suis attaché à eux. Ils sont une réussite incontestable, tant en psychologie, qu’en comique ou émotionnel/relationnel (à l’échelle d’un animé, bien sûr). Ne parlons pas de réalisme, on n’imagine pas voir ce genre de relation exister en vrai… et alors ? N’est pas but ici de faire le parallèle avec le réel, juste de profiter d’un moment riche en émotions de toutes sortes avec des personnages au charisme atypique. Que demander de plus ? Les personnages secondaires, qui ne le sont pas vraiment tant ils sont omniprésents, sont Chika Fujiwara (surtout elle d’ailleurs !), et Yu Ishigami. Ils servent dans une mesure tout aussi importante que les personnages principaux le rythme de l’animé. Certes, ce sont des personnages ‘’déjàvus’’, la petite déjantée débile et le blasé victime de tous, mais ils ont, étrangement, eux aussi un charisme détonnant et attirent énormément de sympathie. Je n’ai, absolument je m’en rends compte, rien à redire des personnages, et ma hype est totale, donc prenez ce paragraphe avec les pincettes de l’objectivité dont je n’ai pu faire preuve ici.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Graphismes ~ ★★★★✩ ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Le comique est basé sur les rendus des animations, des personnages, des visages, et des à côtés comiques dont a su faire preuve, et avec originalité, les personnes associées à la réalisation des décors/chara design. J’émets une réserve toutefois sur le fait que cela est permis par le fait que les lieux sont toujours les mêmes, et que le travail a ainsi pu être mieux situé sur le rendu des différentes situations que sur les décors. Chipotage chipotage, me direz-vous, et c’est bien vrai. Le travail reste d’exception, sans pour autant être éminent dans le domaine. ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Musique ~ ★★★★★ ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Excellente OST, opening super, tout concorde, fin. ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Intérêt ~ ★★★★★★ ! ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ ENFIN ! J’attendais depuis belle lurette un anime qui me redonnerait autant envie d’écrire et de partager avec d’autres mon amour pour l’animation horrifique ou romantique (cherchez l’erreur) et j’en ai trouvé un ! Kaguya-sama : Love is war ne sera peut-être pas reçu avec la même hype que moi par tous, mais il comblera sans aucun doute vos envies de bons moments devant un animé avec du cachet, des personnages attachants et un humour qui se renouvelle avec facilité. Pour les plus férus d’entre vous, vous trouverez une œuvre au premier abord gentillette, mais qui se révèle ambitieuse et riche en réalisation. Honnêtement, n’hésitez pas et foncez, je pense que quiconque y trouvera son compte d’une manière ou d’une autre. C’est un bijou !