Adieu Falkenberg - Film (2006)

Adieu Falkenberg - Film (2006)

816 SEED
286 LEECH

Film de Jesper Ganslandt Drame 1 h 31 min 12 mai 2010

David et Holger, les deux inséparables, trouvent refuge dans la forêt et l'océan, échappatoires à l'avenir. Jesper ne cesse de rentrer chez lui sans que personne ne réalise jamais qu'il s'est absenté. Jörgen finance son entreprise « Petit-déjeuner au lit », en pillant des maisons. John, enfin, toujours de mauvaise humeur, continue de penser qu'un peu de bacon suffit à son bonheur.

Adieu Falkenberg streaming VF

Falkenberg, petite ville côtière suédoise. C’est la fin de l’été et cinq amis d’enfance s’ennuient et doutent de leur avenir. Ils font des casses dans des maisons vides et trainent nus dans les bois. Presque sans scénario et avec des acteurs amateurs (le réalisateur a simplement réuni sa bande de potes), Adieu Falkenberg est la meilleure – car la plus réaliste et bouleversante - représentation filmique de cette étrange période de flottement qui existe quelque part entre la fin de l’adolescence et le début de la vie d’adulte.

D’une sincérité désarmante, à la fois très amateur et très maitrisé, Adieu Falkenberg est l’illustration d’un spleen générationnel et masculin (les filles, absentes, ne sont qu’évoquées), à la fois promesse et non-promesse de beaux lendemains. Malgré son absence de récit concret (on pense parfois au Gus Van Sant de Last Days), ce n’est pas là un film exigent, ni spécialement difficile d’accès, car il est avant tout sensoriel, hédoniste, véritable poème tout à la fois lumineux et profondément mélancolique sur l’amitié et la nature. Il faut le prendre comme il nous est offert et accepter de se perdre – et donc de se retrouver – dans cette tranche de vie nordique aux teintes vespérales.

Un chef-d’œuvre de cinéma brouillon, d’une douloureuse douceur, portée par une magnifique bande-son et une (non) interprétation sans faille. On en retiendra, plus que son atmosphère unique, LA scène qui fait l’effet d’un coup de canon en plein cœur.

outbuster